Mon bureau zéro déchet

Facebook Linkedin

Nous sommes désormais entrés dans une phase transitoire qui nous pousse à abandonner nos repères du monde d’avant pour créer, inventer un nouveau monde. Le temps est venu de passer à l’action.

Que l’on ait apprécié ou détesté la phase de confinement, elle a bousculé nos habitudes. L’enfermement nous a obligé à passer en revue nos comportements.

Allons-nous supporter de retrouver un air urbain pollué après avoir respiré un air pur pendant 2 mois ? Allons-nous tolérer de reprendre des transports bondés alors qu’il a été démontré que nous pouvons travailler autrement ? Allons-nous continuer à ignorer le changement climatique comme si ce n’était pas une urgence ? Allons-nous encore accepter de sacrifier notre santé et nos sols avec une alimentation gorgée de pesticides alors que la vente de produits en circuits courts a explosé ?

Les plus pessimistes répondront qu’il est trop tard. D’autres dont les Familles zéro déchet font certainement partie choisissent de regarder avec enthousiasme les initiatives qui vont dans le sens de la transition écologique, s’en inspirent et passent à l’action.

Dans notre dossier cette semaine, à l’heure où certains reprennent le chemin du bureau, regardons comment passer de l’action zéro déchet à la maison à l’action zéro déchet au bureau. Une bonne façon de parler de votre engagement avec vos collègues de bureau pour qu’à leur tour ils passent à l’action !

Zéro déchet au bureau

Papier, plastique, pollution numérique… Un bureau génère beaucoup de déchets. Alors si vous adoptez déjà un mode de vie zéro déchet à la maison, poursuivez au bureau !

ACTION 1 : Créez-vous un kit zéro déchet professionnel
Comme à la maison, pour vos sorties ou vos déplacements, un kit zéro déchet est essentiel sur votre lieu de travail ! Gardez sur votre bureau une gourde en verre ou en métal, un mug ou une tasse et un tupperware ou un bocal en verre dans votre tiroir, au cas où. Vous pourrez aussi laisser quelques mouchoirs et serviettes en tissu, ou encore des couverts en bois ou en acier. Demandez à votre entreprise d’investir dans quelques verres en verre pour les pots improvisés afin d’éviter l’achat de vaisselle jetable. Vous voilà parés pour affronter toutes les situations professionnelles !

ACTION 2 : Déjeunez sans rien jeter
Le déjeuner zéro déchet, c’est pareil qu’à la maison. À peu de choses près. Alors, quand on a oublié son tupperware ou qu’on a la flemme de préparer un repas tous les matins, on apprend à changer ses habitudes et à déjeuner engagé.Au lieu d’acheter un sandwich sous vide insipide au supermarché, préférez faire la queue à la boulangerie du coin, armés de vos sacs à vrac ! Vous déjeunerez bien mieux et n’aurez rien à jeter. Vous disposez d’un food-truck sur votre lieu de travail ? L’occasion rêvée de tendre gentiment votre tupperware en verre pour le faire remplir généreusement  !

ACTION 3 : Installez un composteur pour les déchets organiques
Morceaux de salade, épluchures de fruits, marc de café… Tous ces déchets peuvent aller dans un lombricomposteur et produire un compost pour vos plantes de bureau. Parlez-en à vos collègues : une bonne façon de les initier au compostage.

ACTION 4 : Faites don des objets dont vous n’avez plus l’utilité et recyclez intelligemment vos stylos usagés
Votre boss a enfin décidé de changer de machine à café ? Proposez-lui de faire don de l’ancienne plutôt que de l’emmener à la déchetterie. Ça vaut aussi pour vos fournitures personnelles. Pour le cas des stylos usagés, un programme de collecte a été mis en place pour les renvoyer au fabricant en vue d’une réutilisation (plus d’infos sur terracycle.fr). Vous voilà débarrassés sans avoir à culpabiliser, et en bien meilleure compagnie avec vos jolis crayons gris !

ACTION 5 : Utilisez un moteur de recherche écologique et solidaire
Utiliser le moteur de recherche écologique Ecosia. L’entreprise reverse 80 % de ses bénéfices dans un programme de reforestation présent au Burkina Faso, au Pérou, en Tanzanie et à Madagascar. L’utilisateur peut voir combien d’arbres sont plantés grâce à ses recherches. En moyenne, 45 requêtes financent la plantation d’un arbre.

ACTION 6 : Se désinscrire des newsletters inutiles
Pour chaque mail stocké, 10 grammes de CO2 sont générés à partir des data centers (où sont stockés les serveurs). Ils surchauffent rapidement et consomment donc beaucoup d’énergie pour les refroidir. La start-up française Cleanfox a donc inventé un outil pour supprimer ses mails non lus et se désinscrire des newsletters inutiles en un clic.

ACTION 7 : Lancez-vous le défi de vous rendre sur votre lieu de travail en vélo
Si un trajet en vélo depuis votre domicile jusqu’à votre entreprise n’est pas un parcours du combattant, vous pouvez vous mettre au défi d’enfourcher votre bicyclette une fois par semaine (voire plus) pour aller travailler. Rien de tel pour vous aérer tout en faisant du sport ! Vous verrez, une fois qu’on a goûté au pédalage, difficile de s’en passer…Pour aller plus loin, Zero Waste France a sorti une publication sur le zéro déchet au bureau :